Assassinat d'Olivier Plançon




Olivier Plançon, Directeur Commercial chez Mercure International of Monaco (MIM, dirigée par Adnan Houdrouge), a été assassiné le 8 novembre 2007 à Marseille (Zone des Arnavaux) au sortir d'un rendez-vous d'affaires avec Zvi Ammar de la société International Sport Fashion, désormais appelée Sport Négoce International.


Vous qui avez connu et apprécié Olivier et qui souhaitez nous aider dans notre combat pour que justice soit rendue, veuillez simplement ajouter votre nom aux nôtres et nous préciser (eventuellement) quand vous l'avez rencontré; nous serons très sensibles à votre marque de soutien.


Sa mère, Marie-France Courdy
Son frère, Fabrice Plançon

Nota: Pour laisser vos coordonnées, cliquez sur "commentaires" ci-dessous.

150 commentaires:

Pierre Didierjean a dit…

Amis depuis 30 ans, Olivier me manque chaque jour.

Je vous soutiens dans votre démarche de recherche de la vérité, afin que justice soit faite.

Pierre

Maguy a dit…

Je souhaite aussi de tout mon coeur que justice soit faite et garde au fond de mon coeur le doux sourire et la gentillesse d'Olivier. Maguy

Françoise BERRE a dit…

De tout coeur avec vous.

Je connaissais Olivier depuis 1989 comme élève à l'Ecole et l'appréciais énormément.
On ne se voyait pas souvent, depuis sa sortie de l'Ecole, mais avions toujours un grand plaisir à nous retouver.

Françoise
Secrétaire de l'Association des Diplômés

Guy Deleuil a dit…

Olivier, c'était d'abord les sourires de Louis, Marie et Jules et avec Virginie, nous savions quand il arrivait !

Que tous ceux qui sont responsables de sa disparition se retrouvent au moins face à leur responsabilité.

Nous sommes et serons là pour vous soutenir.

Jules, Marie, Louis, Virginie & Guy

guy.deleuil@orange.fr

philippe du lac a dit…

Ce crime horrible ne peut pas et ne doit pas rester impuni.
Vous avez notre soutien plein et entier pour que justice se fasse.

Evelyne et Philipe

COURDY AM et JC a dit…

Plusieurs mois après cet horrible assassinat, nous éprouvons la même compassion que ce jour où loin de France, nous avons appris le crime irréparable. Nous pensons à sa maman et à tous ceux qui l'aiment et ne peuvent se résoudre à penser qu'il nous a quittés à jamais. Au delà du chagrin, nous ne pouvons nous empêcher de nous poser tellement de questions qui nous assaillent: Pourquoi, Comment? Qui? Il faudra que la vérité apparaisse, nue, entière, que tous ceux qui sont impliqués dans cette forfaiture répondent de leurs actes devant la justice. Dans notre petite sphère, nous nous y employerons avec acharnement pour qu'enfin Marie France et sa famille retrouvent la paix de l'âme.

Anonyme a dit…

Mon cousin, ton souvenir reste et restera présent en moi, dans les moments que nous avons partagés, comme ces énormes bacs de glace que nous dévorions en regardant le rugby.

Bruno

Anonyme a dit…

Christelle et Rodolphe

Nous vous soutenons bien evidemment et souhaitons que justice soit faite pour Olivier, pour sa maman, son frere, sa famille et ses amis.
Au delà du chagrin éternel, que la vérité éclate pour que chacun trouve enfin la paix de l'âme.

Thomas a dit…

Oui, les auteurs de cet ignoble assassinat doivent être rapidement identifiés, jugés et condamnés.
Cependant tous ceux qui ont bien connu Olivier, à titre personnel et surtout professionnel, savent sans conteste qu'il est la victime d'un système dont les véritables responsables sont parfaitement connus:
ce sont les mœurs commerciales délictueuses avec leurs inspirateurs et leurs affidés.
J'espère que la Justice partage cette évidence et agit en conséquence.

Jean-Charles DUGUET a dit…

Le manque est cruel et l'attente de la vérité difficile.
J'espère chaque jour que l'enquête aboutisse.

Grosses bises à vous tous.
Jean-Charles

La création de ce blog est une excellente idée!!

Vatinet Stéphan a dit…

Pour mon Ami....Pour sa maman et son frère. Je pense à vous et je vous embrasse.

Cyril Simon a dit…

Trop peu d'occasions de se revoir depuis les années sup de co...
Puisqu'il semble malheureusement nécessaire qu'un comité soit constitué pour que la vérité soit faite, alors vous pouvez compter sur mon entier soutien.

Anonyme a dit…

Que justice soit faite pour apaiser un peu l'inconsolable!
Comptez sur mon soutien
Cordo
Copain de Sup de Co / du rugby

pierre riess a dit…

J'ai connu Olivier à Sup de Co. Je pense souvent à lui. Tout cela est si brutal et absurde.
Comptez sur mon soutien.
Pierre

Hervé Chabert a dit…

Tout l'or du monde ne mérite pas la vie d'un homme. A lire vos témoinage et a entendre la détresse de son frère, nul doute qu'Olivier faisait partie de ces hommes que l'on aurait aimé connaitre. J'espère que la découverte de la vérité, vous permettra à tous, de continuer à l'aimer en toute sérénité.

Virginia a dit…

Le 8 novembre dernier l'impensable s'est produit:Olive a été assassiné?!!!Mais de quoi sommes nous en train de parler?!!Quel est ce cauchemar dont on ne saurait se reveiller?!!!!
Aujourd'hui nous trouvons que la justice est trop lente et qu'elle se fait attendre,mais elle se fera,n'en doutons pas et soyons patients comme savait l'être Olive.
Gros bisous à tous.Virginia

Anonyme a dit…

J'ai connu Olivier à Sup de Co, une figure "rugbystique" dont on se souvient encore 15 ans après. Je vous soutiens dans votre démarche et votre peine,
Très cordialement,
Emmanuel

Arnaud becouarn a dit…

Olivier était une figure de Sup de co et a marqué tous ceux qui l'ont croisé, par sa présence et sa gentillesse.
J'ai eu cette chance de le rencontrer et je ne l'ai jamais oublié.
Je souhaite profondément que la vérité éclate et que cette histoire terrible ne reste pas impunie.
je suis de tout coeur avec vous dans cette démarche.
Arnaud

maxime et sabine a dit…

nous avons été très choqué de cette affreuse nouvelle et nous pensons bien a vous tous et bien sur à olivier, dans ce chemin de croix si difficile.

sincères amities

maxime et sabine

Christophe Bérard a dit…

Salut Olive, que de bons moments passés ensemble, Venelles, Morzine, les soirées de nouvel an, le mariage de Fabrice,...
Nous étions souvent ensemble pour calmer les emportements de ton frère mais aujourd’hui, Olive, ma colère est égale à la sienne et mon chagrin aussi.
Fabrice, Marie France et tous les tiens peuvent compter sur mon soutient. Nous irons au bout, il faut que le responsable paie et nous le débusquerons même dans l’ombre de son Rocher.

Christophe

Kiki a dit…

Le 8 novembre dernier, Marie-France, Fabrice et beaucoup d'autres ont perdu Olivier assassiné dans le cadre de son travail. Bientôt un an!
A ce jour il n'y a ni responsable ni coupable. Pourquoi Olivier est-il mort?
Que font la police et la justice?
Les protagonistes sont-ils de trop gros bonnets intouchables parce que trop proches des pouvoirs politique et religieux? La presse et les médias de quoi ont-ils peur?
Comme Marie-France, Fabrice et beaucoup d'autres je suis ulcérée de voir que l'enquête n'avance pas.
Je soutiens toutes les actions que Marie-France et Fabrice mettront en place et j'y participerai.

Fabrice Plançon a dit…

Mon frère, ton absence est une douleur permanente;
Que justice te soit rendue,
Que tes assassins paient pour leur crime,
Que les commanditaires paient pour leur cupidité meurtrière,
Que ceux qui t'ont mandaté, les donneurs d'ordres, paient pour leur responsabilité,
Que celles et ceux qui savaient ce que tu faisais et n'ont rien fait, paient pour leur passivité et leur silence,
Que tous ceux qui subissent, qui attendent des réponses à leurs questions, puissent enfin faire leur deuil et trouver la paix
Fabrice

Muriel a dit…

Bientôt 1 an Que je ne cesse de me questionner;Qui,pourquoi,Oui surtout Pourquoi Olive et je n'ai aucune reponse.
L'enquete semble au point mort,les investigations quasi inexistantes.
Peut-on imaginer la souffrance que représente ce vide pour ceux qui comme moi ont besion de savoir pour faire leur deuil.
A ce jour je souhaite que toute la lumiere soit faite sur cette triste affaire.
Que les auteurs de ce terrible drame soient recherches, interpellés et punis par le justice.
Marie,Fabrice Je pense a vous,Je vous Aime.



Muriel.

Simon a dit…

L'un: "….Adopté par Monaco, il est adoubé par la famille princière. ……Je dois dire que j’ai aussi l’honneur d’accompagner le Prince Albert II dans ses déplacements à l’étranger…." 24/05/07 Sud Online.sn
L'autre: "…Ce Marseillais, proche du Président Sarkozy" 22/06/08 La Provence
Entre l'un et l'autre, Olivier paraît bien "petit".
Ceci explique-t-il cela ?
Les lenteurs, les silences. Au nom de quoi?
A l'aune du Droit, la mort d'Olivier ne pèse-t-elle rien ?
Quand la Justice va-t-elle enfin s'exprimer ?
Bientôt un an de mutisme.
Bientôt un an !!!

" La criminalité organisée à Marseille n’est pas ma priorité, le plus important c’est l’exécution des peines " a dit la Garde des Sceaux lors d'une rencontre avec les juges marseillais qui réclamaient plus de moyens. (07/09/08 Bakchich.info).

Oserait-t-elle le dire à la mère d'Olivier les yeux dans les yeux ? le 8 novembre prochain par exemple.

Aline et Bernard C. a dit…

En témoignage d'une longue et vieille amitié, nous tenons à vous dire que nous sommes de tout coeur avec vous dans cette bataille pour la recherche de la vérité,et espérons que justice sera rendue.
Aline et Bernard Canaan

Christian et Marie-Hélène a dit…

Nous pensons à toi Marie-France, qui en plus de l'atroce douleur de perdre un enfant, ne sait toujours pas pourquoi ton fils Olivier a été lâchement assassiné. Pourquoi le silence de la justice? Pourquoi les coupables sont-ils encore en liberté?
Nous sommes de tout coeur avec toi dans ta recherche de la vérité.

Nathalie a dit…

A tous ceux qui ont eu un jour la chance de croiser ta route et qui depuis un an n'ont pu faire le deuil de ta perte je nous souhaite l'espoir de croire en la justice et que tes proches puissent être enfin en paix....

Les copains de Bouc bel air
Nathalie, Nico et Claude

Marie-France Courdy a dit…

Olive, bientôt un an que tu es parti
et toujours la même douleur, la même souffrance comme au premier jour.
Je suis meurtrie, brisée, bancale. Heureusement que tu es là mon grand Fabrice.
Je hais, je maudis les lâches qui ont participé à ton assassinat.
Tu étais trop généreux pour réaliser que nous vivons dans un monde où ne prévaut que l'appât du gain et du pouvoir.
Non, je n'accepte pas l'impuissance et jusqu'à mon dernier jour je n'aurai de cesse de tout faire pour briser les silences, déjouer les parjures et stimuler les consciences pour que la vérité éclate.
Je ne peux me résoudre à ton absence,
mon fils que j'ai tant aimé et que j'aime à jamais.

Sarah a dit…

De gros bisous à ma tante adorée Marie et mon cousin Fabrice,je pense fort à vous de mes montagnes.
Mon cousin Olive s'était enfin rapproché du Sud, je l'avais eu au télèphone et lui avais dit que j'étais contente et que je viendrai bientôt squatter chez lui et lire ses BD. Je regrette de ne pas avoir eu le temps ... la vie en a voulu autrement.
Je vous aime trés fort. Sarah

Plançon olivier a dit…

Par curiosité, sur la toile, j'avais contacté mes homonymes, il y a déjà un certain temps. Je vous soutiens dans votre démarche.
Olivier Plançon
26300 Bourg De Péage
deroger@tele2.fr

Laurence Koziello-Bérard a dit…

Plusieurs fois j'ai voulu vous témoigner mon soutien et plusieurs fois j'ai renoncé, tant les mots me semblaient dérisoires face à votre douleur...
J'espère que la justice sera rendue et que vous en serez apaisés.
Je pense à vous
Laurence

Fouzi a dit…

je me souviens de toi en enfant, déjà ta mmaman t'appelait Olive.
Et je souhaite de ton mon coeur que Marie puisse retrouver la paix et que la justice punnisse lourdement tes assassins. Tu resteras dans mon coeur à jamais.

Fouzia

sylvie a dit…

Voici quelques jours que j'appréhende ce 8 novembre. Ce jour d'horreur que j'ai vécu. Et il y a un autre jour aussi où je ne pourrais pas sourire, le 5 novembre, jour de ma fête et date de son anniversaire, qu'on s'amusait bien ce jour là de cet état de fait. Il me manque, son rire, ses farces, son professionnalisme. Notre complicité de 10 ans. Et NON je ne savais pas ! Je suis de tout coeur avec vous, sa famille et ses amis.
Et je pense fort à Pauline.
Amitiès.

Pascal a dit…

Je ne comprendrai jamais pourquoi lui. Une personne avec tant de valeurs, de gentillesse et un sens du professionnalisme hors normes...
Je souhaite de tous mon coeur que la vérité éclate et que justice soit faite pour tous ceux qui ont connu ce grand Monsieur.

A jamais dans nos mémoires

Agnès a dit…

Olivier,mon beau-frère,
Novembre arrive, c'était le mois de ton anniversaire. Plus de joie ni de rire mais de la douleur pour ce novembre 2008. Un an déjà que l'inimaginable c'est produit. Tu as été assassiné. Nous n'avons aucune explication,ton assassin libre est vivant et impuni! Ceux qui t'ont aimé, connu et apprécié souffrent de ton absence et des lenteurs de la justice. Pour que le deuil de tes proches puisse se faire nous avons besoin de comprendre comment et pourquoi tu as risqué ta vie.
Agnès.

Marie-France Courdy a dit…

Merci à toutes celles et à tous ceux que j'ai vus aujourd'hui. Vous n'imaginez pas la force que vous m'avez redonnée dans ma recherche de la vérité.
Après le premier anniversaire de la mort d'Olivier, le 8 novembre prochain, je vous ferai part ici de ce que la Justice a bien voulu me communiquer. Vous verrez que bien peu de pistes ont été explorées et je ne comprends toujours pas pourquoi.
Il faut que les langues se délient à Marseille et à Monaco.

Josée et Fernand NIDERMAN a dit…

Nous avons été atterrés d'apprendre la mort d'Olivier. Cet ignoble assassinat!! Cela dans le cadre de son travail…
Nous avons connu Olivier enfant, son frère Fabrice, ses parents et toute sa famille. De tout cœur avec vous Marie-France, Gérard, Fabrice et vous tous, cousins, oncles et tantes….
Bientôt un an et nous sommes consternés qu'à Paris nous n'en ayons jamais entendu parler. Comment certaines affaires sont-elles montées en épingle par presse et TV et d'autres non?
Comment fonctionnent les médias et quels sont les enjeux en cause, économiques, politiques? Protections…de qui? Où en est la Justice?
Marie-France donne-nous des nouvelles de l'enquête. Y-a-t-il des pistes? des mises en cause? As-tu été reçue par le juge? Action du comité d'aide aux victimes?
Quelles actions pourrions-nous mener en tant que comité de soutien? C'est à réfléchir. Peut-être nous réunir, saisir la Garde des Sceaux… etc…
Tenez-nous au courant, nous sommes prêts à nous mobiliser.

pascale a dit…

Pascale
J'ai connu Olivier lors de mon passage chez Mercure de 98 à 2000. C'est la première personne qui m'a adressée la parole dans cette entreprise et on est devenu assez proche. Et puis, c'est la SEULE personne qui m'a prêtée sans aucune hésitation sa collection de BD XIII.... LE SEUL!!!!! de tous les gens même de ma famille.

Valérie a dit…

Olive..il m' embauché pour être son assistante il y a déjà 10 ans.. 10 ans d'amitié et de complicité. on s'en perdu de vue quelque fois mais on a toujours réussi à ne pas se perdre tout court. tu me manques ; ce qui est arrivé est atroce et je soutiens sa famille de toute mes forces
Valérie

Matteo a dit…

de tout coeur avec Marie France et Fabrice, je souhaite ardemment qu'enfin justice soit faite. Jeannine Motta

Anne a dit…

Douloureux mois de novembre.
Un an qu'Olivier a été assassiné. Un an qu'une famille vit dans la douleur.
Un an que les crapules responsables de cet acte odieux vivent impunément, nullement inquiétées par une justice incompétente et lâche.
Ah!... ils ont eu le temps de se retourner !
Je pense à vous, Marie, Fabrice et toute la famille. Et si besoin d'aide, je suis là.

Fred a dit…

Marie, Fabrice. Voilà un an qu'Olive est parti.
Il est temps que la justice fasse son travail. Un an de rien c'est trop.
Mon cousin est mort, assassiné. Plusieurs personnes sont impliquées, c'est certain et pourtant...
Nous avons tous besoin de savoir.
Ce deuil est impossible à faire, tant la douleur et l'incompréhension restent entières.
Je suis de tout coeur avec vous dans toutes vos démarches.
Je vous embrasse. Fred

Pierre Didierjean a dit…

Son anniversaire aujourd'hui 5 novembre.
Que la journée a été longue, cette envie de l'appeler et de lui souhaiter, comme chaque année.
Chaque jour, ces souvenirs d'Olivier, ces photos, ces moments passés ensemble me mettent en colère contre ceux qui sont responsables de cette situation.

Toute action entraîne une réaction, c'est un principe de physique ...

Je n'arrive toujours pas à y croire, pourtant j'étais de ceux qui portaient son cercueil, le pire moment de ma vie.

Olivier tu nous manques!

Anne & Klaus Mathey a dit…

La pensée que l´assasinat d´Olivier reste toujours sans conséquences pour les coupables, nous est insupportable .
Il y a un an aujourd´hui que Fabrice nous a téléphoné pour nous donner la terrible nouvelle de l´assassinat de son frère Olivier. Nous étions bouleversés et le sommes toujours.
Nous connaissions Olivier depuis sa naissance. Nous avons aimé et aprécié Olivier, ce jeune homme équilibré, aimable, généreux, toujours prêt à aider. Olivier mérite notre respect, notre affection , notre deuil.
Nous souffrons avec toi, Marie France, avec toi, Fabrice et avec vos familles de ce meurtre infame et de l´absence d´Olivier.
Nous sommes près de vous en pensées, surtout aujourd´hui, le jour de sa mort.
Anne & Klaus Mathey, Allemagne

Pierre et Nicolle a dit…

Pierre et Nicole
veulent soutenir cette famille eplorée.
Il faut que la justice agisse vite. L'attente est insoutenable pour les parents et leurs amis.

Serge a dit…

J'ai passé que des bons moments avec toi. A chaque fois qu'on se voyait c'était pour faire la fête, chez Christophe, à l'Uresp,...
Que des bons souvenirs mais malheureusement, il n'en y aura plus d'autres. J'espère que nous connaîtrons la vérité.
Je pense à toi et à ta famille.
Repose-en paix.

bellivier de prin a dit…

Voici déja 1an qu'Olivier nous a quitté tragiquement Ne nous leurrons pas ce crime est le résultat des dérives d'un certain capitalisme .Olivier était droit dans ce monde d'affairisme immoral donc il fallait l'abattre.Le chef de l'état a indiqué dernièrement du fait de la crise qu'il fallait moraliser le capitalisme et sanctionner les coupables.Des coupables existent que notre justice se donne les moyens d'agir pour qu'une mère et un frère retrouvent une certaine paix .Nous pensons bien à vous et vous soutiendrons dans votre combat Philippe et Denise

Anonyme a dit…

Marc et Françoise Coste: amis depuis 30 ans d'Olvier et de sa famille, nous souhaitons que la justice accélère les recherches et la procédure pour trouver le ou les assassins d'Olivier afin que justice soit rendue et qu'il n'y ait plus de tels drames à déplorer.

Avec toute notre amitié, nous pensons à vous.

Marc et Françoise

THERON a dit…

J'ai fait un bout de chemin avec Olivier à l'école primaire, c'était vraiment quelqu'un de bien. Ce crime crapuleux ne doit pas rester impuni, et les commanditaires dénoncés et jugés. Vous avez mon soutien dans ce combat indispensable et difficile.
Je garde en souvenir d'Olivier ses éclats de rire, sa gentillesse et son grand coeur.
Olivier THERON

Anonyme a dit…

Je souhaite ardemment que justice soit faite pour que sa famille puisse faire leur deuil
d'un enfant et d'un frère chéri.

EMMANUEL a dit…

Marie-France, Fabrice,

J'apprends la nouvelle maintenant.
Olivier était un copain d'enfance, doux et gentil. J'en garde ce souvenir.
Que dire sinon que la vérité soit faite.

De tout mon cœur dans mes prières.

Emmanuel FANTON

La maman d'Olivier a dit…

Merci à toutes et à tous pour vos messages de soutien et vos témoignages qui nous touchent énormèment.
L'enquète avance mais il faut apprendre la patience.
Olive,cette année pour la deuxième fois, tu ne joueras pas le role de Père Noèel pour tes deux petites nièces. Tu seras présent dans notre coeur comme tous les jours de ces mois qui s'écoulent, n'en finissent pas et n'atténuent pas notre douleur et notre manque.
Olive, je t'aime.

Renée et Jean-Louis a dit…

Notre dernière rencontre avec Olivier remonte sans doute à une bonne quinzaine d'années...Mais, pour nous, il reste toujours l'un des inoubliables acteurs d'un passé gravé à tout jamais dans notre mémoire. Celui de l'adolescence joyeuse de nos enfants qui surgit chaque fois que l'on se replonge dans le miroir de nos albums photo. Trois familles voisines, dix enfants (tous mâles) qui animaient ce "vallon aux garçons", colonisé aussi par les loriots en fin de printemps
Et puis, brutalement, voilà que la glace se brise. Il a fallu que l'on nous répète plusieurs fois la même chose pour commencer à envisager cette horrible réalité. "Olivier assassiné ? Non, ce n'est pas possible! Vous avez dû vous tromper de scénario ! S'il vous plaît, pouvez vous rembobiner tout ça jusqu'au 8 novembre 2007 et repartir sur une histoire moins cruelle ?"
Olivier, cher "petit", que justice soit rendue à tes cendres ! Que tes parents, tes amis et tes collaborateurs puissent enfin retrouver, avec cette justice, le calme d'esprit qui manque à tous ceux qui ne comprennent toujours pas pourquoi ni comment ton parcours s'est arrêté là…..

CHRISTINE a dit…

POURQUOI ?
POUR QUI ? ...

Mesdames et Messieurs les garants de "la" justice vous vous devez de
répondre à la famille d'OLIVIER...
Sur la balance :
Argent et Pouvoir / Absence et Souffrance

avec Marie,Fabrice je veux croire
que tout est mis en oeuvre pour que
justice soit faite et que le mot
EGALITE sur le fronton de nos palais de justice n'est pas un leurre...


Pour MARIE , poème de Julos BEAUCARNE

NOUS ALLONS LAVER NOS YEUX DE NOS LARMES AUX CHUTES DU FLEUVE AVENIR,
NOUS ALLONS ESCALADER LES DESASTRES POUR Y PLANTER LA VIE,
NOUS ALLONS ALLER AU SOMMET DE CET EVEREST DE PEINE ET MOI JE TE HISSERAI DEVANT MOI COMME LA PROUE D'UN VAISSEAU EN PLEINE MER DEMONTEE ET A FORCE DE COURIR,
A FORCE DE PALIR,
A FORCE DE NOUS COGNER AUX MURS DE
CE BAS MONDE,
NOUS DEBOUCHERONS DANS LES PLAINES DE LA SAGESSE...

avec ma profonde affection,

christine

Eliane a dit…

J'ai été l'institutrice d'Olivier en classes de CM1 et CM2.
J'ai bien connu cet enfant dans les années 1977, 78, 79 ....
Il était gai, sérieux, doux, intelligent, volontaire, travailleur, estimé par ses camarades de classe et enseignants.
Par l'intermédiaire de sa maman que je rencontrais parfois, j'ai connu son évolution d'adolescent puis d'homme.Il me paraissait rester égal à lui même, conservant ces qualités que j'avais découvertes lorsqu'il était enfant.
J'espère que la Justice sera rendu. Je pense beaucoup à vous deux : Marie-France et Fabrice.

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Fabrice Plançon a dit…

A l'attention de la personne qui a laissé le dernier message anonyme:
Votre message met en cause une personne en lien avec l'enquête;
Si vous disposez d'éléments pouvant faire avancer les recherches, merci de nous adresser vos coordonnées par mail;
Nous reprendrons immédiatement votre contact.
Fabrice Plançon

Abitbol a dit…

Nous t'assurons, chère Marie-France, de notre amical soutien.Nous continuons d'espérer que les services de police pourront mener à bien leur enquête et que les responsables, tous les responsables, de cet assassinat seront jugés et punis.
Le temps est long pour que se fasse la vérité et nous savons combien cette attente est difficile.
Nos amicales pensées t'accompagnent.
Marie-Noëlle et Alain

courdy a dit…

nous esperons que la verite sera faite sur cette tragedie

courdy a dit…

nous esperons que la verite sera faite sur cette tragedie

max et josiane
agnes roca

Anonyme a dit…

J'ai bien connu Olivier dans son cadre professionnel et notamment lors de son premier passage sur le rocher, j'en garde le souvenir d'un homme droit, ouvert au dialogue et compétent ce qui tranchait notablemment de l'univers nauséabond environnant.
Que la justice passe et déniche les responsables de cette tragédie.

jean christophe Macario a dit…

Je vous soutiens de tout mon coeur.

Jean Christophe

Fabrice a dit…

Enfin la justice a procédé à une perquisition chez Mercure à Monaco.
Houdrouge sait maintenant qu'il est dans le collimateur de la justice ainsi que son client Ammar.
Nous esperons que la pression de la justice permettra d'obtenir des infos aidant à la recherche des assasins de mon frère;
Olive, tu nous manques tant.......
Fabrice

Marie France COURDY, maman d'Olivier a dit…

Perquisitions, gardes à vue, auditions, témoignages spontanés : police, justice, avocats et famille travaillent sans relâche l'avancée de l'enquête. Tout élément nouveau est capital au stade des recherches actuelles. Ce blog, nos sites mails, le site Facebook de Fabrice sont là pour recueillir vos paroles.
Nous voulons que la vérité éclate, même si elle n'effacera pas notre douleur. Nous n'abandonnerons jamais. Je te l'ai promis, Olive, lorsque je t'ai embrassé pour les dernières fois, endormi pour toujours.

erwan a dit…

Je partage votre douleur par la priere et vous souhaite de trouver la paix dans vos coeurs...Et bien entendu que le jour se leve sur cette affaire...

Bien à vous

Erwan

Gérard Courdy, beau-père d'Olivier a dit…

Comme vous avez pu le lire par ailleurs, des perquisitions ont été menées dans les locaux de la Sté ISF à Marseille et, plus recemment, au siège de MIM à Monaco, l'employeur d'Olivier.
Des ordinateurs et des pièces comptables ont été saisis et sont actuellement analysés par la police.
Il est quasiment acquis qu'Olivier, après 3 heures de négociations commerciales avec le dirigeant d'ISF, avait récupéré des fonds en espèces qu'il avait rangés dans sa voiture lorsqu'il a été attaqué sur le parking devant la Sté ISF.
L'enquête s'oriente desormais vers la recherche de la personne qui était au courant de cette transaction et qui a pu s'en ouvrir à des relations douteuses qui ont commis l'irréparable.
Nous sommes donc à l'écoute de toute information qui permettra à la police d'avancer dans la découverte des assassins. Nous vous remercions pour l'aide que vous voudrez bien nous apporter.

duguet a dit…

Virginia Duguet,
Je me réjouis que les choses bougent enfin et souhaite de tout coeur qu'elles aboutissent à la mise sous verrous des responsables !!J'ose esperer qu'ils en tremblent par avance et qu'ils en perdent le sommeil!!

Kharfia a dit…

Bonsoir,

J'apprends avec douleur, le décés d'Olivier ! ( paix à ton âme).Je suis une ancienne collégue de travail : nous avons partagé quelques années au sein de la même entreprise à Monaco (MIM).Toujours calme, attentionné, toujours le mot qu'il faut. Même après ton départ de cette entreprise, il ne manquait pas de venir me saluer et de converser autour d'un café.
Il n' y a que le temps qui appaisera votre douleur. La vérité éclate toujours!!!!

Marie France COURDY, maman d'Olivier a dit…

Le 26 février 2009 est paru dans l'hebdomadaire LE POINT (n°1902 , pages 58-59) le premier article (écrit par Hervé GATTEGNO) qui fait une synthèse sur l'assassinat d'Olivier.
Notre lutte à la recherche de la vérité continue :
. toute nouvelle information sur les individus qui ont attendu Olivier pendant plus de 3 heures le 8 novembre 2007 sur le parking le Grand Bleu des Arnavaux à Marseille,
. toute bribe de conversation entendue inopidément concernant l'assassinat,
. toute prise de conscience qu'un non-dit, un mensonge est trop lourd à porter....
peuvent faire avancer l'enquête.
Savoir : qui?, pourquoi?, comment?... n'atténuera pas pas notre douleur et notre souffrance.
Mais, nous n'accepterons jamais d'être arrêtés dans notre recherche par un mur de silence et de mensonges.
Olive était généreux, respectueux d'autrui et nous continuerons nos actions par amour pour lui.
Je t'aime Olive.

Anonyme a dit…

Impuissant face à cette terrible injustice,sachez cher Fabrice que toutes nos pensées vous accompagnent vous et votre famille même si ce n'est que tardivement exprimé; Espérant sincèrement que lumière soit faite et justice rendue. B-F

Anonyme a dit…

Il faut que la vérité sorte, pour Olivier, sa famille, ses amis.

C'est le 71e message d'amitié de ce blog : combien émanent des chefs, supérieurs, et cadres de Mercure, pour qui Olivier travaillait ?

Anonyme a dit…

Au messager 71,reconnaissance, compassion et partage sont des valeurs étrangères aux petits chefs.
Cupidité, lacheté et égoisme sont roi au pays du rocher.
Pour la mémoire d'Olivier et le combat de sa famille, j'espère que la vérité sortira.

Anonyme a dit…

Olivier : quelqu'un de sportif, de travailleur, d'honnête, de fidèle en amitié.
Ceux qui l'ont connu peuvent en témoigner.

Assassiné un jour qu'il faisait son travail, un travail que tout le monde dans son entreprise connaissait, et que les peureux feignent d'ignorer aujourd'hui, par lâcheté, par manque de courage.

Cela arrangeraient bien ceux qui sont assis derrière leur petit bureau, qu'on finisse par oublier Olivier.

Il faudra qu'ils se fassent une raison, on n'oublie pas notre ami, sa personnalité, ses qualités.

Et on sera toujours la tant que le coupable ne sera pas trouvé.

Marie France Courdy, maman d'Olivier a dit…

A vous toutes et à vous tous qui attendez comme nous que toute la vérité sur l'assassinat d'olivier éclate au grand jour, une nouvelle enquête a été réalisée par 2 journalistes de MEDIAPART (le journal en ligne) et parue vendredi 29 mai dernier. Vous pouvez lire cet article très complet à partir du blog.
Mes pensées ne quittent pas Olive, moi qui l'ai connu si doux, si attentif, si respectueux des autres, si loin de ce qui transpire de ce milieu pourri dans lequel il travaillait.
Je t'aime Olive.
Ta maman

Anonyme a dit…

Il semble que Mediapart soit un journal en ligne payant, mais comment faut il payer ?
Je ne comprends rien à leur sac d'embrouilles.

Pour Olivier, se battre pour la vérité, parce que Olivier est vraiment quelqu'un de bien, d'apprécié, et qu'on ne peut pas oublier.

François GROSSO a dit…

Tant de dignité de la part de vos proche et de votre famille les honore et vous honore.

Courage et espoir dans une justice qui a défaut d'atténuer la douleur pourrait atténuer les doute.

FG

Maman d'Olivier a dit…

La plainte en diffamation de Zvi AMMAR (ISF)contre l'hebdomadaire Le POINT a été examinée ce vendredi 11-09-09 par le TGI de Marseille : elle concerne l'article du POINT du 26-2-09, écrit par Hervé GATTEGNO, à propos de l'assassinat d'Olivier.
De nombreux journalistes ont assisté à l'audience qui a duré près de 5 heures : l'AFP, Le FIGARO, LIBERATION, LA PROVENCE, NICE MATIN.
Ce fut pour nous l'occasion inespérée de médiatiser ce drame si injuste et de faire "revivre" Olivier et les circonstances de son assassinat.
Fabrice et moi-même avons été cités comme témoins par Le POINT et nous avons pu raconter notre longue quête de témoignages pendant tous ces mois douloureux pour tenter de briser l'omerta et essayer de faire progresser l'enquête.
Rien ne nous arrêtera dans notre recherche de la vérité et de l'identification des assassins.
Olive ne quitte pas nos pensées et nous laisse, par son absence, à jamais meurtris

maman d'Olivier a dit…

La Chambre correctionnelle du TGI de Marseille rendra son jugement le 9 octobre prochain.

françoise a dit…

amie de sport-etudes nous avions 15 ans. j'aurai aimé qu'olivier connaisse mon fils né le 14 juillet 2009.je le regreterai toute ma vie.fanfan

Pierre Didierjean a dit…

N'oubliez pas, si vous souhaitez être informés des évolutions de l'enquête policière, de consulter ce site régulièrement ou de vous abonner au groupe Facebook http://www.facebook.com/group.php?gid=26206188436

Maman d'Olivier a dit…

9 octobre 2009 : Le Tribunel de Grande Instance de Marseille a relaxé, ce jour, l'hebdomadaire Le POINT, poursuivi en diffamation par Zvi AMMAR (ISF). La plainte concernait l'article du Point du 26février dernier à propos de l'assassinat d'Olivier.
Les parties civiles ont été déboutées de l'intégralité de leur demande par le Tribunal qui a mis fin aux poursuites contre le journaliste du POINT, Hervé GATTEGNO.

Anonyme a dit…

Franchement, l'on voit mal comment Zvi Ammar et son ami peuvent s'en sortir.
Heureusement le tribunal a été lucide.
Gageons toutefois qu'il fera appel, on n'a pas honte, chez ces gens là ...

Maman d'Olivier a dit…

Monsieur Jean François GIORGETTI, journaliste à FRANCE 3 MEDITERRANEE, a réalisé un reportage concernant l'assassinat d'Olivier qui fait le point après 2 ans d'enquête. Il a souhaité interviewer Fabrice et moi-même. Pauline a aussi été sollicitée mais a refusé.
Ce reportage passera à la télévision sur le 19/20 de FRANCE 3 MARSEILLE et peut-être aussi sur FRANCE 3 NICE, ce jour le 6 Novembre ou le 7 Novembre.
Il sera ensuite possible de le voir sur INTERNET sur le site de FRANCE 3 MEDITERRANEE pendant 7 jours après la diffusion.
Bientôt 2 ans d'absence, de douleur, d'attente de connaître la vérité. Mais, jamais, nous relacherons nos efforts pour que justice soit rendue. Olive, tous les jours tu me manques et ton départ m'est toujours aussi insupportable. Je t'aime. Ta maman

maman d'Olivier a dit…

8 novembre : 2 ans de malheur, d'injustice.
Le reportage de J.Fr GIORGETTI n'a pas encore été diffusé sur FRANCE 3 (19/20) Marseille et Nice (peut-être le sera-t-il ce soir ou un jour prochain)
Trop d'actualités importantes.
Mais, qu'est-ce-qui est important dans notre société ? une manifestation culturelle, cultuelle ou sportive, un vol d'argent... ou le VOL D'UNE VIE?

Pierre Didierjean a dit…

2 ans passés depuis l'annonce de cette horrible nouvelle. L'absence d'Olivier est aussi vive qu'au premier jour, il me manque mon ami d'enfance. Une maigre consolation serait que la justice prenne les décisions que le bon sens nous ferait prendre.
Que ne fait-on pas pour de l'argent aujourd'hui? On ment, on cache la vérité, on trahit, on devient lâche ...

La maman d'Olivier a dit…

Le reportage très émouvant de J. Fr. GIORGETTI sur l'assassinat d'Olivier est passé ce soir sur FRANCE 3 NICE au 19/20.
Il passera sur FRANCE 3 MARSEILLE demain à 12 heures à l'émission régionale.

Benoit MINVIELLE a dit…

Bonjour,

Déjà 2 ans qu'Olivier nous a quitté mais il reste continuellement dans nos pensées. J'espère que plus les jours passent plus la vérité se rapproche.
Benoit

luc quijoux a dit…

bonjour
j ai connu olivier à salon au sport etude et l ai retrouvé quelques années plus tard au cours d un match de rigby.Je conserve de lui son eternel sourire et sa constante bonne humeur.
Je vous soutiens dans votre combat pour que justice soit faite.
Luc

Anonyme a dit…

J'ai connu Olive dans les années 2000 avec mes cousins cousine au rugby à Gradignan, avec Alain et j'ai toujours gardé le souvenir d'un garçon charmant, souraint discret mais qui aimait s'amuser et dieu sait si on a fait de bonnes soirées...que justice te soit rendue pour toi et ta famille

Karine

justine plançon a dit…

je partage votre peine e vous témoigne mon soutien.

justine plançon

Pierre Didierjean a dit…

Mars 2010

Zvi Ammar a perdu son procès en appel pour diffamation contre le Point / Hervé Gattegno

Anonyme a dit…

Le 9 octobre j'écrivais : "Heureusement le tribunal a été lucide.
Gageons toutefois qu'il fera appel, on n'a pas honte, chez ces gens là ... "

Et il a fait appel ! Mais la justice existe encore. Et il y a toujours des gens assez peu respectables dans la nature.

Il ne faut pas oublier qu'Olivier n'est pas mort dans les bras d'une quelconque maitresse, il est mort dans le cadre de ses fonctions, bordel de merde.

Quand allons nous enfin désigner les responsables, et les coupables ?

Anonyme a dit…

Source : http://www.politicosn.com
Jeudi 6 Mai 2010 - 08:30

Le libano-sénégalais, propriétaire de City Sport et de Casino à Dakar dans le collimateur de la justice française


Le milliardaire sénégalo-Monégasque Adnan Houdrouge, ex-vice-président de l'AS Monaco, proche du prince Albert, et Zvi Ammar, président du consistoire israélite marseillais, sont dans le collimateur de la justice française, qui vient de lancer d'importantes investigations financières susceptibles de les impliquer. Adnan Houdrouge est un libanais né au Sénégal. Il est le propriétaire de City Sport et de l'enseigne Casino à Dakar. Il a été footballeur dans le championnat sénégalais Selon nos informations, le parquet de Marseille a ouvert une information judiciaire pour «abus de bien sociaux, recel d'abus sociaux et blanchiment en bande organisée» en marge de l'affaire Olivier Plançon, un cadre commercial marseillais tué sur un parking, en novembre 2007.

Marie France COURDY, Maman d'Olivier a dit…

Un grand pas vient d'être fait dans la recherche de la vérité sur l'assassinat d'Olivier.
Hier, le 13 juillet 2010, Zvi AMMAR a été interpellé à son domicile et mis en examen pour "modification de la scêne du crime..."
Son frère Simon AMMAR et Simon ROQUES, collègue qui accompagnait Olivier, ont également été interpellés (Cf articles dans La Provence et Libération-Marseille de ce jour).
D'autres informations vont suivre dans les jours prochains.
Olive, C'est une premiére victoire et nous en espérons bien d'autres pour que justice soit enfin rendue.
La douleur, elle , restera à jamais et remplit mes jours et mes nuits.

Anonyme a dit…

Madame Courdy, merci pour cette information capitale, l'espoir est enfin de retour. Dans un pays civilisé, il faut pouvoir dire : "la justice existe encore". On adorait Olivier. On vous aime. La vérité, tout le monde la connait. Maintenant il faut que la justice la dise haut et fort. Et on dirait que c'est bien parti. J'espère.

Anonyme a dit…

Trouvé sur : http://oumma.com
Texte initial le mercredi 29 mai 2002
Toujours en ligne à ce jour.
Je cite :

Qui est en effet Zvi Ammar ?

...

Côté cour, Zvi Ammar est un affairiste boulimique. Il est, épaulé par son clan familial, à la tête des société SVITEX, MARATEX et de plusieurs SCI (société civiles immobilières) dont les domaines d’activité sont très variés : textile, confection, bonneterie, chaussures, pièces détachées et accessoires auto en gros, antennes paraboliques et électroménager, sans oublier l’hôtellerie, la location de meublés et de magasins.

Car Zvi Ammar est le plus grand marchand de sommeil de Marseille ! Propriétaire de plusieurs hôtels et hôtels meublés sur le cours Belzunce et rue de la Fare, il a défrayé la chronique lors de la fermeture de l’hôtel Bardo et de sa condamnation pour cause d’insalubrité. Son empire s’étent du cours Belzunce –où il possède plusieurs boutiques qui écoulent la marchandise bas de gamme fournie par la sté Svitex- au Maghreb (surtout pour les paraboles, les pièces détachées et accessoires de voitures).

Soupçonné d’escroquerie à la TVA (déclaration de marchandises à l’exportation alors qu’elles sont écoulées à Marseille), Svi Ammar a miraculeusement échappé aux contrôles fiscaux et douaniers. Mais depuis juin 2001, la société SVITEX est poursuivie en justice par Nike pour contrefaçon sur des baskets et des tee-shirts livrés aux hypermarchés Auchan, et a été condamnée en première instance.

Que dire dès lors de la provenance des contrefaçons Nike écoulés sur les marchés et trottoirs de Marseille !

Anonyme a dit…

Un article paru dans LSA n° 1971, le 19 octobre 2006
A voir sur : www.lsa-conso.fr/prouver-l-origine-licite-d-un-produit,12808

je cite :

Après une saisie-contrefaçon, Nike International assigne Auchan France en contrefaçon, lui reprochant d'avoir mis en vente ces produits sans en démontrer l'origine licite.

Auchan succombe en 2001 devant le TGI de Lille.

Il doit, avec ISF (anciennement Svitex) son fournisseur, 15 000 € de dommages-intérêts ; ne peut plus faire un usage quelconque des marques Nike, notamment en vendant du Nike sans l'approbation du titulaire, sous astreinte de 150 € par infraction constatée.

ISF doit garantir Auchan qui fait appel.

S'il est difficile à un non initié de tirer des conclusions sur les attendus des arrets relatif à un système de distribution sélective, ...

... il est par contre évident que Nike, le fabricant, reproche à ISF d'approvisionner divers clients avec de la marchandise qui ne passe pas par là ou il faudrait. Ah oui, et qui passe par ou, alors ?

Anonyme a dit…

Trois ans ... sonnés ...

Est ce qu'il y a quelqu'un La Haut ?

Est ce qu'il y a encore une justice dans ce pays ?

Marie France COURDY, maman d'Olivier a dit…

Hier, le 5-11, c'était l'anniversaire d'OLIVIER .
Le 8-11 : 3 ANS depuis son épouvantable assassinat : 3 ans de souffrance comme au premier jour, 3 ans d'impunité pour les coupables.
Olive, tu es ancré dans nos coeurs et dans nos pensées.
Merci à tous ceux(celles)qui laissent des messages sur le blog (si vous laissez votre nom, cela nous permet de vous donner des informations complémentaires)
Vos paroles continuent à faire vivre Olivier, nous apportent beaucoup de reconfort et c'est grâce à votre soutien, à vos informations que nous pouvons participer avec la police et la justice à la recherche de la vérité.
Depuis les 3 mises en examen en juillet dernier :
- Mr le Juge d'Instruction Luc Fontaine a quitté Marseille et un nouveau Juge d'Instruction a été nommé : Mr Pierre PHILIPON, Doyen des Juges d'Instruction.
3 juges en 2ans 1/2, c'est beaucoup de changements pour nous la famille qui suivons les avancées de l'enquête pas à pas.
- Mr Zvi AMMAR a remis en jeu son mandat de Président du Consistoire de Marseille (cf La Provence du 28 octobre dernier : l'article sera sur le blog dans les prochains jours). L'élection aura lieu le 30-01-2011, 11 mois en avance sur le calendrier. Ses "démélés judiciaires", mais surtout sa mise en examen dans le cadre de l'assassinat d'Olivier, l'ont obligé à prendre cette décision. Nous espérons que sa communauté ne lui renouvelera pas sa confiance car il reste candidat à sa propre succession.
- Nous attendons beaucoup des 3 mises en examen et nous pensons que d'autres vont suivre car l'enquête avance.
Nous essayons d'apporter notre concours dans la mesure de nos moyens et jamais nous ne baisserons les bras.
Nous voulons espérer que le JUSTICE va faire la lumière sur tous les éléments de ce drame qui a complétement bouleversé notre vie
Olive, nous t'aimons ; je t'aime.
Ta maman.

Marie Grance COURDY, maman d'Olivier a dit…

Il y a 3 ans, ton chemin s'arrêtait sur ce parking maudit.
Nous sommes toujours près de toi.
Ta maman

Stéphan a dit…

3 ans! tu me manques mon ami....

Thierry LLUCH a dit…

Olivier, Je pense à toi régulièrement, me remémorant ces moments d'amitié passés ensemble, à Craponne à l'Internat où nous nous sommes connus avec nos potes réunionais(David, Malik, Jean-MAx), à ces soirées à venelles, à nos sorties en camping (Lac d'esparon, Saintes Maries) et je regarde ces dizaines de photos que j'ai conservé avec nostalgie. Tu demeures pour moi un gars formidable pour qui je conserve une grande estime et une réelle affection.
Ton ami Thierry

Anonyme a dit…

Il aura fallu trois ans pour que je puisse enfin écrire quelque chose : bien sûr la stupeur m a tout d abord effarée je ne savais quoi dire Aujoud hui je pense aux journées passées à la montagne au ski, à cette gentillesse cette douceur qu avait Olivier ,à cette grande complicité qu il avait avec Fabrice
Nanou

FRANCK BREJON a dit…

Cela fait déja 3 ans, il est et ne sera jamais possible d'accepter ton absence.

Franck.

Marie France COURDY, la maman d'Olivier a dit…

Nous avons rencontré le 9 février dernier le 3ème Juge d'Instruction P. PHILIPON nommé en septembre 2010en remplacement du Juge Luc FONTAINE qui avait prononcé les mises en examen de Zvi AMMAR, Simon AMMAR et Simon ROQUES en juillet 2010 avant son départ.
Depuis les 3 protagonistes ont engagé une procédure en nullité de leur mise en examen, sans aucun doute dans le but d'enliser l'enquête.
Il semble pourtant que les murs qui les protègent commencent enfin à se fissurer :
Mr Zvi AMMAR a été reconduit à son poste de Président du Consistoire de Marseille(avec très peu de voix d'avance) mais il a dû laisser sa fonction à son adjoint le temps de solutionner ses problèmes judiciaires..
Mr Adnan HOUDROUGE a perdu, paraît-il, depuis quelque temps, beaucoup de ses fonctions annexes et de ses appuis.
Pour apporter un nouveau dynamisme à notre action à la recherche de la vérité, nous avons décidé de changer de Conseil. Nous avons chargé Maître Victor GIOIA de nous aider dans cette tâche si douloureuse.
La perte d'Olivier reste une plaie béante qui ne se refermera jamais et nous continuons à mettre tout en oeuvre pour que la vérité éclate au grand jour ; les médias y participent : La Provence (du 10 février), France Soir (du 15 février) et d'autres prochainement.
Vous pouvez retrouver tous ces articles de presse sur le blog.
Nous remercions celles et ceux qui nous adressent des messages de sympathie et veulent ainsi nous montrer qu'ils n'oublient pas Olivier. N'hésitez pas à nous laisser des messages sur le blog.
Olive me manque tellement.
Marie France COURDY, la maman d'Olivier

christine a dit…

...je suis devenue bien athée...mais en lisant la presse ce matin je me suis surprise à penser très fort : " mon DIEU faites qu'ils parlent !!" ..et que la vérité enfin éclate ..
Marie je pense à toi..

Anonyme a dit…

Bravo au nouveau juge d'instruction.

Ou est le problème ... on finira par savoir.

Car si on ne trouve pas, il y aura d'autres Olivier ... et le notre c'est déjà bien assez douloureux.

Courage au juge, courage à la famille d'Olivier.

Marie France COURDY, maman d'Olivier a dit…

ENFIN :
Après 40 mois d'enquête, 14 interpellations ont été effectuées lundi dernier le 7 mars : 14 gardes à vue à l'Evéché de Marseille, dont Mr Adnan HOUDROUGE, PDG de MIM, employeur d'Olivier, et Mr Zvi AMMAR, PDG d'ISF, société d'où sortait Olivier lorsqu'il a été assassiné.
A ce jour, Mr le Juge d'Instruction P. PHILIPON a mis en examen :
- Mr Zvi AMMAR pour "abus de biens sociaux et blanchiment". (Il convient de rappeler que Mr Zvi AMMAR a déjà été mis en examen,en juillet 2010, ainsi que Mr Simon ROQUES, collègue d'Olivier, pour "modification de scène de crime).
"- Mr Adnan HOUDROUGE pour "recel d'abus de biens sociaux et blanchiment.
Tous deux sont sous controle judiciaire avec interdiction de se rencontrer et paiement d'une caution.
Le comptable de Mr Zvi AMMAR et son frère doivent être présentés, ce jour, au Juge. L'enquête a mis au jour des recyclages d'espèces qui n'entrent pas en comptabilité et seraient réinjectées dans le circuit grâce à la complicité de MIM.
Olivier était chargé lors de ses démarches commenciales, en tant que Directeur des Ventes, des recouvrements chez ISF (dont de grosses sommes en espéces). En "bon soldat", il effectuait ce travail comme d'autres employés de MIM l'avaient fait auparavant et il a payé de sa vie.
Pour la famille et ses amis fidèles, ces interpellations et ces mises en examen représentent un grand pas dans la recherche de la vérité et nous sommes très sensibles au travail réalisé par la police et la justice pour mener une action d'une telle envergure.
Les protagonistes de ce blanchiment organisé sont responsables au même titre que le commanditaire et les assassins eux-mêmes. Sans état d'âme, ils n'ont pas hésité à mettre la vie d'Olivier en danger.
Nous attendons beaucoup des auditions, et, ce grand coup de filet va peut-être amener d'autres témoignages spontanés si précieux dans cette enquête difficile.
Nous vous remercions pour votre soutien.
Olivier ne quitte pas nos pensées nuit et jour ; nous luttons chaque jour pour lui
Marie France COURDY, maman d'Olivier
P.S. : vous trouverez, en tête du blog, quelques uns des articles parus sur ces interpellations qui ont fait beaucoup de bruit en France, en Afrique et dans le monde entier...

Anonyme a dit…

J'ai travaillé plusieurs années pour MIM en filiale et quelques mois à Monaco; tous le monde sait que de l'argent en espèces en grosses quantités circulaient et d'autres avant Olivier ont pris des risques pour MIM et en aucun cas pour leur enrichissement personnel. La vérité sur ce système est en train d'éclater et il est dommage que pour cela Olivier est perdu la vie. Je pense souvent à lui et à sa famille.

Christophe Bérard a dit…

Enfin du mouvement après plus de 3 ans ...
Olive, on va y arriver
Bises à Marie-France et Fabrice

Christophe

Anonyme a dit…

Madame COURDY je ne vous connais pas et votre drame me touche, j' ai connu Olivier sur un plan professionnel sur le rocher, je pense souvent à lui aujourd'hui et je suis très heureux de voir que l'enquête progresse.
Aucun lien entre City Sport et MIM!!
La lecture de l'article Nice Marin du 09/03/2011 est une perle.

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Fabrice Plançon a dit…

En réponse au courrier précédent, nous ne pouvons accepter ce type de commentaire qui donnerai à un patron un droit de vie et de mort sur ses salariés.
Comment accepter qu'Houdrouge, ait ordonné à Olivier de prendre le risque d'aller chercher de l'argent en espèces, des centaines de milliers d'euros dans la banlieue nord de Marseille.
Il n'avait qu'a envoyer son fils faire ses basses besognes et ne pas confondre mon frère avec la Brings.
Je considère Houdrouge ansi qu'Ammar comme corresponsables de la mort de mon frère et n'est jamais confondu leurs responsabilités avec celles des meurtriers ou des commanditaires.
Mais chacun devra payer selon ses responsabilités.
En France, Houdrouge aurait eu l'inspection du travail le lendemain et serait potentiellement responsable d'une mise en danger de la vie d'autrui!
Voire d'abus d'autorité en sa position de patron....
Alors la personne qui a fait ce commentaire de soutien à MIM méprise les parties civiles.
Mon frère, tu me manques terriblement.
Nous te rendrons justice.

Fabrice

Anonyme a dit…

Au messager du dimanche 13 mars 2011 :
*************************************

Contrairement à toi, je ne suis pas de Mercure, mais je m'interroge : Est ce que tu sais ce que le juge a sur son bureau ?

Non ? Alors que tu nous prennes pour des cons, passe encore, mais pas jusqu'au juge lui même !

Tu devrais plutot monter un comité de soutien aux familles d'Adnan Houdrouge et de Zvi Ammar, ce serait plus utile.

C'est vrai, Adnan Houdrouge a créé des emplois en Afrique,dans le domaine du sport (uniquement).

Cela ne doit pas faire oublier que les complices sont punis de la même façon que les coupables, qu'ils soient commanditaires ou exécutants.

Merci à Fabrice pour sa synthèse précise ; et pour son flegme malgré la situation.

Nous voulons juste la vérité, et juste que justice soit rendue à Olivier, un chouette copain qui nous manque, et qui est mort dans l'exercice de ses fonctions.

Jean-Luc Romain a dit…

J'ai connu Olivier à Sup de Co en 1990. Il m'a convaincu de faire partie de l'équipe de rugby, dont ilm était le capitaine et l'entraineur. Une personnalité forte et inoubliable!

Anonyme a dit…

Message pour l' "ambassadeur de la paix et vice-président de la Fondation Peace and Sport" (*) et lecteur attentif de ce blog :

Donner son nom au premier tournoi de rugby des jeunes, que le Premier Ministre et vous-même parrainez le 13 avril à Dakar, ne serait-ce pas un bel hommage à la mémoire d'Olivier Plançon ?
Olivier était un excellent rugbyman dont l'esprit sportif et la droiture résonnent encore chez ses anciens coéquipiers de clubs dont il était fier de porter les couleurs.
Ils lui ont témoigné leur profond respect en déposant un ex-voto en forme de ballon de rugby sur la tombe au cimetière d'Antibes dans laquelle il repose dans un cercueil.

Sur la plaque apposée sur la coupe remise aux vainqueurs du tournoi pourrait sobrement figurer:

Tournoi Olivier Plançon
Directeur commercial chez Mercure International of Monaco
assassiné le 8 novembre 2007 au sortir d'un rendez-vous professionnel

(*)http://www.lequotidien.sn/index.php?option=com_content&view=article&id=3569:rugby-un-tournoi-pour-poussins-benjamins-et-minimes--le-pm-et-adnan-houdrouge-parrainent-lles-champions-de-la-paixr&catid=70:sports&Itemid=66

Thomas a dit…

Depuis quelques jours MM Ammar et Houdrouge déversent leur propre hagiographie dans les médias et se présentent comme victimes ( des enquêteurs, des juges, des médias, du pouvoir et des hommes politiques voire de complots divers).
La victime, ce n'est pas Olivier, c'est eux !

Houdrouge peaufine son image de businessman intègre via Wikipédia et médias sénégalais
indispensables pour ses affaires, l'invitation au prochain mariage princier ne devrait pas faire défaut à cette personnalité monégasque de premier rang.

Dans sa "Lettre ouverte à la communauté juive de Marseille" (par ailleurs totalement étrangère à cette affaire judiciaire et fort heureusement à aucun moment évoquée dans l'enquête), Zvi Ammar parle d' "un fait divers tragique auquel j'ai été mêlé bien malgré moi" (sic) et dit que "le jeudi 8 novembre 2007 fut la pire journée de ma vie".
Puis parlant d'Olivier, il écrit :
"Je venais de l'embrasser … L'image de l'homme affalé dans le sang sur son volant, que j'ai retrouvé quelques minutes plus tard, hante mes nuits.
Depuis, le 8 novembre est pour moi un jour de deuil et je consacre chaque année, sur les lieux du drame, un moment à me recueillir et à prier pour l'élévation de son âme".

Tant de douleur compassionnelle forcerait le respect si la réalité n'était pas, hélas, totalement scabreuse.
Sans revenir sur le fait que ce même Zvi Ammar a été vu par plusieurs témoins retirer des sacs du coffre de la voiture alors qu'Olivier était encore en vie et agonisait, une anecdote peut compléter le portrait de ce grand humaniste.
Il aura fallu plusieurs mois à Marie-France pour avoir la force de se rendre pour la première fois, accompagnée de sa sœur, sur les lieux où Olivier a été assassiné. A peine arrivées sur le parking, elles ont été interpellées et, après que Marie-France ait dit qui elle était et ce qu'elle était venue faire (à savoir découvrir l'endroit où son fils a été tué et s'y recueillir), ont été fermement priées de quitter immédiatement ces "lieux privés qui appartiennent en totalité à M. Ammar", avant qu'il soit fait appel à la police.
Ce qui mit fin, ce jour-là, à la détermination de la mère d'Olivier et lui fit quitter d'elle-même les lieux sans avoir eu de réponse à sa demande ? :
la proposition que lui a fait savoir M. Ammar comme quoi il était prêt à la recevoir personnellement dans son bureau pour "lui permettre de soulager sa conscience".
Ce jour-là Zvi Ammar estimait que c'est la mère d'Olivier qui avait besoin de soulager sa conscience !

PS :
Marie-France, je sais la souffrance que tu as ressentie à la lecture de cette lettre ouverte, inqualifiable pour ne pas dire odieuse pour toi, pour Fabrice et pour tous ceux pour qui l'absence d'Olivier est définitivement inconsolable.
Nous sommes avec toi, dans l'espoir que la justice ne faiblisse pas.

Marie France COURDY, maman d'Olivier a dit…

"Ce que j'ai à vous dire"
Qui est LA VICTIME ?
Oui, les propos de Mr Zvi AMMAR, dans sa lettre à la Communauté Juive et lors de sa conférence de presse le 15 avril dernier dans un grand hotel marseillais, m'ont paru particulièrement indécents, révoltants, contraires à la morale la plus élémentaire.
Les faits réels ont été constatés par la police : alors qu'Olivier agonisait, Mr Zvi AMMAR a emporté, dans les locaux d'ISF, les sacs qui étaient à l'arrière de la voiture, dont un sac à roulettes (tous les témoins visuels l'ont confirmé) qu'il n'a jamais ramené à la police.
Mr AMMAR et Mr HOUDROUGE faisaient transporter régulièrement des espèces, par des employés, entre Marseille et Monaco.
Ce 8 novembre 2007, c'est la vie d'Olivier qui a été mise en danger.
Il n'est plus ; il a été victime de leur trafic.
A ce jour, Mr Zvi AMMAR mis 2 fois en examen OSE se présenter en victime...et MR Adnan HOUDROUGE OSE dire, par l'intermédiaire de son avocat, "soulagé d'avoir enfin accès au dossier, mon client va enfin savoir ce qu'on lui reproche"...(Wikipédia).
Nous attendions de la grandeur, de la dignité, de la morale et nous ne rencontrons qu'appétit de pouvoir et d'argent.
Leur seul souci est de se justifier, de se disculper.
Mr Zvi AMMAR invente un "acharnement, un complot politico-judiciaire", qui n'a rien avoir avec la réalité des faits :
Olivier a été assassiné : il est la SEULE VICTIME de ce drame qui a bouleversé et bouleverse toute la famille.
Au fur et à mesure de l'avancée de l'enquête, nous affrontons des mondes qui nous étaient totalement inconnus et qui nous révoltent par leur bassesse, leur turpitude.
Nous OSONS espérer que la justice ira jusqu'au bout du chemin qui mène à la vérité malgré toutes les embûches qui pavent cette recherche.
OLIVE nous t'aimons et continuerons à lutter pour toi.
Ta maman.

Oncle d'Olivier a dit…

Hier à Paris ont eu lieu les obsèques de Fernand Niderman, un ami très proche de la famille depuis 45 ans qui connaissait Olivier depuis l'enfance.
Très attentif au déroulement de l'enquête, il se disait particulièrement scandalisé par le comportement de ceux qui aujourd'hui osent se présenter en victimes. Pour lui, et à plus d'un titre, les mots ont un sens !
Son soutien fraternel a été pour nous un réconfort particulièrement signifiant.
Devant son cercueil ses amis juifs l'ont salué comme un authentique Mensch.
En sa mémoire, je mets ce lien pour que comprenne qui voudra.
http://www.maxkohn.com/player/Niderman/Niderman.mp3

Anonyme a dit…

Un lien :

http://actualite.portail.free.fr/france/enquetes/09-06-2011/un-proche-du-prince-albert-menace-par-une-affaire-de-blanchiment-sur-fond-d-assassinat

karim à la Réunion a dit…

Affectueuses pensées à la famille.
Olivier, à Luminy, était un vrai Monsieur. Que la terre lui soit légère...

Marie France COURDY, maman d'Olivier a dit…

Olive, voilà près de 4 ans que tu nous a quittés. Dès qu'un nouveau jour se lève, tu es présent dans nos coeurs et bouscule nos pensées.
Comment apaiser un peu notre douleur et trouver une certaine forme de résilience alors que les assassins ne sont toujours pas arrêtés et que les protagonistes de la fraude utilisent tous les moyens juridiques pour retarder leur sanction.
Court rappel de l'évolution de l'enquête :
- le 13 juillet 2010 : mise en examen de Zvi AMMAR, Simon AMMAR et Simon ROQUES pour modification des lieux d'un crime et recel d'objet de nature à permettre la découverte d'un crime.
Zvi AMMAR a fait appel à 2 reprises :
. demande de nullité de la procédure (mandat d'amener soit- disant non conforme au respect des Droits de l'Homme !)
. demande de modification du controle judiciaire (réduction de la caution de 300.000 euros qui a été exigée pour sa mise en liberté).
La Cour d'Appel d'Aix-en-Provence a statué le 12 octobre 2011 et Monsieur Zvi AMMAR a été débouté.
Les 2 arrêts de la Cour d'Appel sont très complets : ils relatent, dans les moindres détails, le déroulement de l'assassinat d'Olivier, les témoignages reçus par la police et toute l'enquête qui a suivi.
Il parait néanmoins que Zvi AMMAR a déposé un pourvoi en cassation !
- le 7 mars 2011 : mise en examen de ZVI AMMAR, Simon AMMAR, Adnan HOUDROUGE et Marc FISICHELLA, son comptable, pour abus de biens sociaux, recel et blanchiment.
Il faut s'attendre à de nouvelles procédures juridiques pour, encore une fois, retarder les avancées de la justice.
Mais, nous voulons croire en la Justice et continuer à nous battre pour que la vérité éclate.
Olive, tu nous manques et ce vide ne se comblera jamais.
Ta maman

Fabrice a dit…

Mon frère,
Tu me manques.
Tu nous manques.
Fabrice

Marie France Courdy, maman d'Olivier a dit…

Olive, il y a 4 ans, des lâches vont t'enlever la vie et nous plonger dans le plus grand désarroi.
Tu es dans notre coeur à jamais ; nous t'aimons et continuerons à lutter pour que la vérité éclate.
Ta maman . Je t'aime

Fabrice a dit…

Je finis un album de tes photos qui me rappelle tant de bons souvenirs, tu me manques.
Fabrice

christine a dit…

Marie,

Demain plus encore je serai avec Toi, avec oLIVIER ...
Nous en parlons peu mais tu sais bien que je n'oublie pas...jamais...
et je veux croire que tout les responsables de sa disparition, tout ceux qui se sont "tus", ceux qui se taisent encore vivent des jours et des nuits d'enfer........Il n'y a pas d' homme sans conscience ......gardons l'espoir que justice viendra.....je t'embrasse, Christine

Pierre Didierjean a dit…

Demain, 8 novembre, date anniversaire détestée depuis 5 ans.

Impuissant devant ce drame, il me reste le recueillement devant sa tombe au cimetière des Semboules à Antibes, comme samedi dernier avec son frère et un ami d'Aix, mais aussi la volonté farouche de poursuivre les responsables directs et indirects, actifs ou passifs.
Olivier, tu me manques

Marie France Courdy, maman d'Olivier a dit…

Olive : 5 ans d'absence. Chaque jour de l'année, elle est toujours la même : douloureuse, envahissante et violente.
Aujourd'hui, comme le 8 novembre de chaque année depuis 5 ans, je revis chaque instant de ces dernières heures que tu as passées à Marseille avant que des lâches détruisent ta vie et meurtrissent tous ceux qui t'aimaient et à qui tu manques tant.
Pas de nouvelles ni de la police ni de la justice. Je cherche en vain le moyen d'exprimer ma révolte et je n'arrive pas à trouver la résilience qui me permette d'accepter qu'il est possible de faire souffrir, d'enlever la vie sans jamais être inquiété ni jugé.
Ton frère,Fabrice, a fait un magnifique album de photos sur ta vie au milieu de la famille et de tes amis. Il réveille en nous tant de souvenirs heureux mais aussi le vide laissé par ton absence.
Olive, nous t'aimons; je t'aime.
Ta maman

Anonyme a dit…

Et que justice soit faite. M...

Marie France COURDY, maman d'Olivier a dit…

Le 24 janvier 2013, Monsieur le Juge Pierre PHILIPON qui est toujours chargé de l'enquête sur l'assassinat d'Olivier a décidé la disjonction de la procédure.
- Premier volet : les faits criminels d'homicide volontaire sur la personne d'Olivier : les investigations vont se poursuivre dans le but d'identifier les auteurs et le commanditaire des faits.
- Deuxième volet : les faits correctionnels de modification de la scène du crime et le recel d'objets de nature à faciliter la recherche des preuves ou la condamnation des coupables :
l'instruction de ce dossier est terminée : Zvi AMMAR, son frère Simon et Simon ROQUES, mis en examen pour ces faits, vont être jugés en chambre correctionnelle dans les prochains mois.
Nous avons informé les journalistes, qui nous ont aidés à médiatiser l'assassinat d'Olivier, de cette décision du juge pour qu'ils continuent à informer tous ceux et celles qui espèrent comme nous que justice sera rendue mais rien ne remplacera l'absence d'Olivier qui a changé toute notre vie.

Fabrice a dit…

J'ai connu Olivier alors que nous étions collègues chez Reebok au début des années 90. Je crois pouvoir dire que nous nous sommes beaucoup appréciés. Nous avons continué à travailler ensemble commercialement de Mercure à Rusty ou Dickies avant qu'il ne retourne travailler pour Mercure ... L'annonce de sa mort a été un coup de tonnerre dans la profession et dans l'univers du textile en général Olivier nous manque, Olivier me manque. Je suis tombé par hasard sur votre blog et je ne sais quoi penser des dernières nouvelles. sont elles annonciatrices d'un dénouement judiciaire ? quoiqu'il arrive, cela ne nous ramènera pas Olivier.
Vous avez tout mon soutien dans votre recherche de la vérité que ces grandes fortunes qui se disaient ses amis connaissent certainement.
Fabrice

Anonyme a dit…

je ne le connais pas, mais je travaille à city sport depuis de nombreuse années.

Marie France COURDY, maman d'Olivier a dit…

6 ans que la douleur nous accompagne et notre attente de la vérité sur l'assassinat d'Olivier est toujours aussi vive.
Nous ne désarmons pas et la justice continue son travail de recherche.
Le 17 octobre dernier, les Juges d'Instruction, Mr Pierre PHILIPON et Mr Christophe PERRUAUX ont transmis au Tribunel Correctionnel de MarseilleRoo,à Mr le Procureur de la République, l'ORDONNANCE DE RENVOI.
Cette Ordonnance de Renvoi fait la synthèse de toute l'enquête sur les chefs d'accusation suivants :
- Mr Sylvain AMMAR : mis en examen du chef de modification de l'état des lieux d'un crime par le déplacement ou la suppression d'objets quelconques.
- Mr Simon AMMAR : mis en examen du chef de recel d'objet de nature à faciliter la découverte d'un crime, la recherche des preuves ou la condamnation des coupables.
- Mr Simon ROQUES : mis en examen du chef de modification de l'état des lieux d'un crime par le déplacement ou la suppression d'objets quelconques.
Mr le Procureur de la République va fixer une date d'audience au cours de laquelle seront jugées les personnes mises en examen en fonction des faits.
Nous attendons avec inquiétude et impatience cette audience. Nous espérons beaucoup qu'elle nous apportera la lumière sur le vécu d'Olivier dans son travail et lors du dernier jour de sa vie.
Nous vous informerons dès que la date de l'audience sera fixée.
Olive, tu vis et tu vivras dans mon coeur jusqu'à mon dernier souffle.
"On n'a jamais eu un enfant, on l'a toujours".
Ta maman

TON FRERE a dit…

Olive aurait 47 ans aujourd'hui.
J'espère que tu es en paix mon frère.
Je pense toujours autant à toi.
Que justice puisse t'être rendue.

Courdy Marie France, maman d'Olivier a dit…

7 ans... 7 ans de malheur et beaucoup de moments de découragement devant la lenteur de la justice et l'espoir s'amenuise de voir un jour la découverte de la vérité sur l'assassinat d'Olive.
Merci à vous tous qui nous soutiennent dans la poursuite des recherches.
Pas de nouvelles du Tribunal Correctionnel de Marseille où doit avoir lieu le jugement des 3 personnes mises en examen pour modification de la scène du crime et recel dont Zvi AMMAR alors que le Procureur a transmis le dossier le 17 octobre de l'année dernière... La lenteur de la justice ne peut qu'intensifier notre désespoir.
Olive reste en moi tout au long de ces journées qui s'écoulent mais il nous manque tant. Pourtant, il faut essayer de garder la force de croire que le mal ne sortira pas toujours vainqueur.
Olive, je t'aime tant.
Ta maman

Anonyme a dit…

Chaque mois de novembre on pense à notre ami. La météo est de circonstance pour ce triste anniversaire.

Anonyme a dit…

http://blogs.mediapart.fr/blog/jecmaus/091114/congo-brazzaville-interpol-et-monaco-reunis-dans-les-flammes-de-brazzaville

[Url]http://blogs.mediapart.fr/blog/jecmaus/091114/congo-brazzaville-interpol-et-monaco-reunis-dans-les-flammes-de-brazzaville[/Url]

Marie France Courdy a dit…

Fabrice et moi avons eu rendez-vous avec Monsieur le Juge d'Instruction Pierre Philipon le 3Février.
L'audience au Tribunal Correctionnel de Marseille, durant laquelle seront jugés Zvi AMMAR et Simon ROQUES pour modification de scêne de crime et Simon AMMAR pour recel, n'aura lieu que fin 2015 ou en 2016 : le Trinunal est surchargé et la priorité est donné aux personnes en prison préventive depuis plusieurs années.
Durant cette audience, les parties civiles et leurs avocats auront le droit d'intervenir.
Dès que nous aurons la date, nous ferons appel à vous tous, les amis d'Olivier, et aussi aux nombreux journalistes qui se sont intéressès à cet odieux assassinat d'Olivier.
L'audience pourra durer de 1 à 2 jours.
La recherche des assassins est au point mort. Le juge gardera le dossier ouvert tant que l'audience au Tribunal Correstionnel n'aura pas rendu son jugement (procès en appel et en cassation possible).
Tout cela est très long. Il faut nous armer de patience mais cela reste notre seul espoir que la vérité enfin éclate et que justice soit faite tout du moins partiellement puisque les assassins ne seront peut-être jamais étre démasqués.
C'est toujours avec une grande souffrance que nous vivons en l'absence d'Olive.
Marie France, la maman d'Olive

Marie-France Courdy, maman d'Olivier a dit…

8 ans que "l'impossible" est arrivé.
8 ans sans savoir pourquoi, Olive, tu nous as quittés, nous laissant dans la déchirure, l'absence, le manque.

Pendant des jours, des semaines, des mois, et maintenant des années, nous avons voulu savoir ce "pourquoi", "par qui" et, malgré tous les témoignages, nous attendons encore ce procès en correctionnelle qui doit juger ceux qui ont modifié la scène du crime et savent surement le "pourquoi".

Nous attendons ce moment où nous allons nous retrouver face à ceux qui continuent à vivre dans l'omerta, le mensonge, pour protéger leur "modèle de vie"...!
Depuis 8 ans, vit en moi une sorte d'orage intérieur que je ne peux calmer car je n'arrive pas à accepter cette injustice de la vie, gardant néanmoins un tout petit espoir qu'un jour la vérité éclatera au grand jour.

Dés que la date du procès sera connue (en 2016 ?), nous vous en ferons part.
Olive, tu restes profondément dans notre cœur.Je pense tellement à toi.

Ta maman.

David (Réunion Island) a dit…

J'ai connu Olivier a l'âge de 15 ans.
Isolé de mon île et perdu sur le territoire provençal, Olivier a été comme un frère à mes yeux.
Impossible de comprendre jusqu'à ce jour comment il a été la victime d'un tel événement.
Dans mon cœur et mes pensées à tout jamais ...
Love You Bro'

Anonyme a dit…

Madame bravo pour votre courage . La vérité ne va pas tarder à éclater . Et ceux qui se croient puissants et intouchables vont au delà de grandes surprises.

Anonyme a dit…

Des informations capitales sur Houdrouge vont sortir à partir du 18 août.surprise divine pour la justice vis à vis d'Olivier.

Marie France COURDY, maman d'Olivier a dit…

Comme je vous l'ai annoncé au mois d'avril de cette année, l'audience où sont cités à comparaître Sylvain AMMAR, Simon AMMAR et Simon ROQUES se tiendra du 15 SEPTEMBRE à 8h30 au 16 SEPTEMBRE 2016 devant le TRBUNAL CORRECTIONNEL de MARSEILLE (6 rue Emile Pollack 13006 Marseille).
Si vous souhaitez être présents et soutenir la famille dans le recherche de la vérité sur l'assassinat d'Olivier, prenez vos précautions car il y a ce jour-là une manifestation à Marseille. Merci pour votre soutien par vos appels, vos commentaires sur facebook et sur ce blog "Comité de soutien" ... Nous y sommes très sensibles.
Voilà maintenant près de 9 ans que nous attendons cette audience et il est toujours à craindre une demande de report de la part des mis en examen qui ont pour but de retarder le plus longtemps possible ce jugement. Mais, nous lutterons aussi longtemps qu'il le faudra.
Il n'y a pas de fin au chagrin.
La maman d'Olivier.

Marie France COURDY a dit…

L'audience des 15 et 16 septembre, pour modification de scêne de crime et recel,où étaient cités à comparaire Sylvain AMMAR, Simon AMMAR et Simon ROQUES, a bien eu lieu comme prévu devant le Tribunal Correctionnel de Marseille.

Je sors ravagée après ces 2 jours d'audience car c'est la première fois et sans doute la dernière fois, après 9 ans d'attente, qu'il a été question devant la justice de l'assassinat d'Olivier.
Ni cette audience, ni le jugement qui sera rendu ne pourront atténuer ma douleur car il n'est rien sorti des débats qui réponde à mon questionnement, à mes doutes, à la manifestation de la vérité.
Je reste devant un grand vide et avec l'impression qu'il ne sera jamais comblé : c'est pour moi insupportable d'être obligée d'accepter que je ne saurai jamais pourquoi et par qui Olivier a été assassiné.
Je tiens à remercier Maître Jean Marc FEDIDA et sa collaboratrice qui ont tout fait pour nous soutenir et essayer de briser l'omerta qui règne depuis 9 ans sur l'assassinat d'Olivier.
Je remercie la famille et les nombreux amis d'Olivier qui se sont déplacés, souvent de loin, pour venir assister à ces 2 jours d'audience.

Merci aussi aux "généreux donateurs aux oeuvres caritatives" en France et à l'étranger. C'est un moyen comme un autre pour revendiquer son honorabilité ; c'est aussi un moyen de soulager sa conscience quand on a quelque chose à se faire pardonner.

La présidente de l'audience rendra son délibéré le 14 octobre prochain à 8h30 au Tribunal Correctionnel.

La maman d'Olivier

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
marie france Courdy, maman d'Olivier a dit…

A la fin de mon dernier commentaire, j'ai fait une allusion aux "généreux donateurs aux oeuvres caritatives". Cette intervention a été mal comprise car je me suis mal exprimée. Je parlais des PDG de MIM et d'ISF qui n'hésitent pas à se vanter de participer à des interventions humanitaires en France, en Afrique, en Israél...

Marie France Courdy, maman d'Olivier a dit…

Suite à l'audience des 15 et 16 septembre au Tribunal Correctionnel de Marseille, le jugement a été rendu, comme prévu, lors du délibéré le 14 octobre.
Les sanctions prononcées sont les suivantes :
- Sylvain AMMAR : 8 mois de prison avec sursis et 20.000 euros d'amende pour modification de l'état des lieux d'un crime pour faire obstacle à la manifestation de la vérité
- Simon AMMAR : 3 mois avec sursis pour recel d'objet concernant un crime pour faire obstacle à la manifestation de la vérité.
- Simon Roques : 5 mois avec sursis pour la modification de l'état des lieux d'un crime pour faire obstacle à la manifestation de la vérite. Le procureur avait démandé sa relaxe.

Suite à ce délibéré, Mrs Sylvain AMMAR, Simon AMMAR et Simon ROQUES ont fait appel le vendredi 21 Octobre du jugement rendu le 14 octobre.

Suite à leur appel, mon fils Fabrice et moi-même avons décidé "d'interjeter appel".
En langage juridique :"appel incident partie civile".

Une nouvelle audience aura donc lieu à la Cour d'Appel d'Aix en Provence dans plusieurs mois. Une nouvelle épreuve nous attend en espérant que la Cour d'Appel sera moins clémente que le Tribunal Correctionnel.

Le jugement prouve que les accusés ont voulu faire obstacle à la manifestation de la vérité. Il prouve aussi que Mr Adnan Houdrouge, PDG de MIM , a mis La vie d'Olivier en danger en lui demandant de ramener des espèces.

Dans quelques jours, 9 ans seront passés depuis l'assassinat d'Olivier ;
9 ans alors que la 1ère décision judiciaire n'est pas définitive .
9 ans que nous étudions le dossier et que nous craignons tant qu'il soit, rapidement, définitivement refermé.
9 ans que nous sommes si affectueusement entourés par la famille et par vous les amis d'Olive. Vous nous avez permis de passer ces jours, ces semaines, ces mois et maintenant ces années qui ont été tellement difficiles à vivre sans Olive.
Je vous en remercie.

CHRISTINE a dit…



..IL y a neuf ans le ciel c'est écroulé sur la Famille D'OLIVIER....Il y a neuf ans une montre c'est arrêtée.....Neuf ans ? ...C'était hier , c'est aujourd'hui....Le temps c'est immobilisé ...et depuis une Famille cherche à comprendre...POURQUOI ???
Marie je pense fort à Toi, Je t'embrasse...CHRISTINE

Marie France Courdy, maman d'Olivier a dit…

Nous avons passé ce 8 novembre en famille.
Cette chaleur affectueuse m'est infiniment précieuse et m'aide à accepter cette violence vécue si douloureusement il y a 9 ans, violence qui continue à s'exprimer tous les jours dans notre société.
Nous vous ferons savoir la date de l'audience en Cour d'Appel à Aix en Provence dès que en serons avisés.
Merci pour votre soutien permanent dans notre recherche de la manifestation de la vérité.

Marie France Courdy, maman d'Olivier a dit…

La COUR D'APPEL d'Aix-en-Provence vient de nous faire savoir le DESISTEMENT D'APPEL des prévenus, à savoir :
-Monsieur Sylvain AMMAR
-Monsieur Simon AMMAR
-Monsieur Simon ROQUES
Le jugement rendu le 14 octobre 2016, suite à l'audience des 15 et 16 septembre 2016 au Tribunal Correctionnel de Marseille, est donc DEFINITIF.
- Monsieur Sylvain AMMAR est condamné à 8 mois de prison avec sursis
- Monsieur Simon AMMAR est condamné à 3 mois de prison avec sursis
- Monsieur Simon ROQUES est condamné à 5 mois de prison avec sursis.

Mous pouvons donc maintenant, avec l'aide de notre avocat Maître FEDIDA, envisager un recours contre Adnan HOUDROUGE, PDG de MIM, pour la mise en danger de la vie d'Olivier, avérée judiciairement.

10 ans pour avoir un premier jugement. Combien de temps va-t-il être nécessaire pour que A. HOUDROUGE soit rendu judiairement responsable de la mort d'Olivier ?
Mais, le temps ne compte plus pour nous. Nous voulons rendre justice à Olivier qui nous manque toujours autant et qui a payé de sa vie les malversations de son employeur.

Nous vous tiendrons au courant de nos prochaines démarches.
Des journalistes s'interessent toujours au dossier d'Olivier.

Merci à tous pour votre soutien qui perdure et qui nous aide tant.